Amon Tour

Posez vos vacances et on s'occupe de votre bien être dans des décors de rêve. Eric et Margaux vous reçoivent à Krabi pour un séjour plein de surprise.

Votre dernier avis

+66 (0)612534584

Lundi - Samedi 9.00 - 18.00 en Thaïlande! - info@amon-tour.com

Top
Sawadee Pee Mai...Songkran, une fête à ne pas manquer ! - Amon Tour
fade
8319
post-template-default,single,single-post,postid-8319,single-format-standard,cookies-not-set,mkd-core-1.1.1,mkdf-social-login-1.1,mkdf-tours-1.3,voyage-ver-1.3,mkdf-smooth-scroll,mkdf-smooth-page-transitions,mkdf-ajax,mkdf-grid-1300,mkdf-blog-installed,mkdf-header-standard,mkdf-no-behavior,mkdf-default-mobile-header,mkdf-sticky-up-mobile-header,mkdf-dropdown-default,mkdf-dark-header,mkdf-header-style-on-scroll,mkdf-fullscreen-search,mkdf-fullscreen-search-with-bg-image,mkdf-search-fade,mkdf-side-menu-slide-with-content,mkdf-width-370,mkdf-medium-title-text,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.3,vc_non_responsive

Sawadee Pee Mai…Songkran, une fête à ne pas manquer !

Songkran ne rime pas avec le mot « fête » et pourtant c’est bien ce à quoi il faut vous attendre si vous êtes en visite en Thaïlande à la mi-avril.

Mais qu’est Songkran ?

Songkran est l’une des fêtes les plus importantes de Thaïlande ! Il faut savoir qu’en Thaïlande, le Nouvel an est officiellement célébré le 1e Janvier depuis 1940. Songkran est en fait la fête nationale du nouvel an thaïlandais traditionnel.

Les festivités sont à dates fixes et correspondent au cycle lunaire, mais également à la période la plus chaude de la saison sèche. Dans certaines villes, les dates peuvent en revanche varier.

Ces quelques jours sont donc fériés et permettent aux thaïlandais qui travaillent loin de chez eux de rentrer dans leurs familles. Traditionnellement, c’est une période de retrouvaille durant laquelle les Thaïlandais font acte de respect envers leurs aînés. C’est également une période de renouveau durant laquelle on fait le grand ménage dans les maisons et on jette ses vieux vêtements. Cette année, les Thaïlandais auront donc trois jours de vacances : du 13 au 15 avril.

Alors pourquoi Songkran rime avec géantes batailles d’eau ?

Ce festival de l’eau est en fait une évolution des traditions. Durant Songkran, les Thaïlandais respectent deux rituels. Premièrement, la cérémonie de Song Nam Phra qui est un hommage rendu au Bouddha en arrosant ses statues d’eau parfumée. Elle est soit réalisée chez eux, soit lors de processions publiques. Secondement, vous avez la cérémonie Rot Nam Dam Hua qui est un hommage rendu cette fois ci aux aînés. Pendant ce rituel, les plus jeunes versent de l’eau parfumée dans les paumes ou sur les pieds de leurs aînés. Ce geste représente un acte de respect, de purification et une demande de bénédiction.

Les rues laissent désormais place à des foules de gens se jetant des seaux d’eau ou utilisant des pistolets à eau. Des bandes se forment sur les trottoirs et attendent de pouvoir arroser les passants et les voitures. Tout le monde participe à ces folles célébrations et prend plaisir à arroser son voisin ! Vous l’aurez compris, il est donc quasiment impossible de sortir dans les rues sans se retrouver tremper !

Quelques explications sur les traditions de Songkran

Durant ces quelques jours de célébrations, des traditions sont respectées, en fonction du jour par les Thaïlandais.

Tout d’abord, le 13 Avril, le premier jour du festival, vous avez le Sonkran Day. Ce jour est le commencement de la nouvelle année : les Thaïlandais nettoient leurs maisons afin de se préparer. Vous pouvez également assister à des processions d’images de Bouddha dans tout le pays. Enfin, c’est durant cette journée que commencent réellement les batailles d’eau.

Ensuite le 14 Avril, vous avez la célébration du vieux réveillon du Nouvel An thaïlandais : Wan Nao. Durant cette journée, vous pouvez observer un rituel plus formel : de nombreux bouddhistes se rendent dans leurs temples pour construire des châteaux de sable ressemblant à un temple bouddhiste. En effet, les Thaïlandais pensent que chaque fidèle emporte pendant l’année un peu de terre sous les semelles de ses chaussures. Cette coutume permet donc de compenser le manque.

Enfin, le 15 Avril a lieu le Nouvel An Thaïlandais. Durant cette journée, les offrandes sont laissées dans les temples. D’autres événements sont également organisés.

Quelques informations pratiques

Afin de profiter pleinement de ces célébrations, voici quelques conseils !

Vous ne pourrez pas vous promener dans les rues sans être arrosés, que vous le vouliez ou non, alors gardez votre sang froid et votre sourire !

Puisque vous serez constamment trempés, aucune raison de porter vos plus beaux vêtements. Et petite précision, une fois mouillés, les vêtements deviennent transparents alors privilégiez les couleurs sombres.

Portez de préférence des chaussures dans lesquelles vous ne glisserez pas à cause de l’eau. Des chaussures qui tiennent telles que des baskets sont plus recommandées que des tongs. Le but est de profiter au maximum de la fête en évitant des glissades entrainant des possibles fractures … pas très drôle durant les vacances !

L’eau étant au rendez-vous, vos biens « précieux » comme caméras ou appareils photos ne sont pas en sécurité. Vous pouvez retrouver dans beaucoup de boutiques des pochettes plastiques étanches. Si vous souhaitez absolument les prendre avec vous, alors ce sera surement votre meilleur allié ! Si vous pouvez vous en passer, alors laissez-les en sécurité à l’hôtel !
En revanche, selon la loi, vous devez toujours avoir votre passeport sur vous. Vos papiers ne seront pas en sécurité si vous les prenez avec vous. Il est plus prudent de vous promener avec une photocopie plastifiée.

Buvez beaucoup beaucoup d’eau ! Dans le feu de l’action et étant entouré d’eau, vous ne vous préoccuperez que très peu de boire de l’eau. Et pourtant, ce festival a lieu durant une période très chaude ce qui peut entraîner de petits malaises dus à la déshydratation.

Le coucher du soleil rime avec fin de la bataille d’eau mais ne vous inquiétez pas, vous pourrez prendre votre revanche dès le lendemain matin !

Ces quelques jours sont synonymes de relâchement de la pression : l’alcool fait donc souvent partie de la fête. Sachez que très très nombreux accidents de la circulation sont dus à la conduite alcoolisée. A quoi s’ajoute également l’eau qui peut faire perdre le contrôle des véhicules. Si vous conduisez, soyez donc extrêmement prudents !

Si vous souhaitez tout simplement éviter l’eau, vous ne serez jamais vraiment en sécurité. Le meilleur moyen à ce moment-là est de faire des provisions pour plusieurs jours et de rester enfermé dans votre hôtel… beaucoup moins fun !

Et ailleurs, qu’est-ce que cela donne ?

La fête est célébrée partout dans le pays. Les dates ou les festivités, elles, varient !

Commençons par le Nord du pays, à Chiang Mai, des foules se massent de chaque côté de la rue laissant une voie au milieu pour le passage des pick-up chargés de bidons d’eau et de jeunes gens prêts à en découdre, dans une ambiance bon enfant ! La fête dure 5 jours contre 3 jours dans le reste du pays.

A Bangkok, vous pouvez participer à des batailles d’eau dans divers lieux autour de Banglamphu, notamment Thanon Khao San ou Khao San Road, la place royale Rattanakosin, la route Phra Athit, Santhichaiprakan et Wisut Krasat. Dans la banlieue de la ville, il faudra vous rendre à Praokong !

A Pattaya, au Sud de Bangkok, la fête est enivrante mais peut devenir excessive.

A Phuket, la musique live et les représentations traditionnelles font partie de la fête. Si vous souhaitez faire la fête jusqu’au petit matin, alors dirigez vous vers Bangla Road, où se trouvent les discothèques les plus animées.

Post Tags:

No Comments

Leave a Reply:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous n'avez pas la permission de vous inscrire